NEW-YORK CITY et le NEW-JERSEY

Dates du voyage : du 26 octobre au 06 novembre 1994.

Pour accéder directement à la liste des oiseaux, cliquez ici.

Ce voyage a été organisé pour mes étudiants de CPGE, dans le cadre d'une première approche des USA.  Je suis accompagné de mon collègue de maths Éric Sigward et de 13 étudiants qui ne se débrouillent pas trop mal en anglais.

26.10.1994. Nous partons de Luxembourg avec Icelandair pour pouvoir faire une petite étape par l'Islande où nous nous poserons et survoler le Groenland plus tard. Nous arrivons à New-York City à 18 h 50, heure locale, et nous sommes attendus par la responsable de l'agence qui nous présente aux familles qui ont accepté de nous héberger gratuitement pendant tout le séjour dans la petite ville de Florham Park, dans le New-Jersey, à ¾ d'heure de bus de Manhattan.

Nos étudiants se souviendront probablement longtemps de l'accueil chaleureux des familles et de la qualité de l'hébergement. Nos hôtes sont tous des gens qui, d'après la taille de leurs maisons, ont des moyens financiers bien au-delà de la moyenne américaine.

27.10.1994. Toutes les maisons sont décorées pour Halloween et comme le quartier est très boisé, je peux voir quelques oiseaux : une centaine de Bernaches du Canada, 5 Vachers à tête brune, des Corneilles d'Amérique que je distingue de nos Corneilles noires par leur voix plus aiguë, des Étourneaux sansonnets, et des Moineaux domestiques.

28.10.1994. Maintenant que tout le monde a eu droit à une journée de récupération, nous nous rendons à Manhattan. Visite classique des sites au pas de charge, car mes potaches veulent s'en mettre plein les yeux et ils ne sont pas déçus.

Le Flat Iron building

29.10.1994. Le matin, cours de maths dans une école hébraïque que l'on a ouverte juste pour nous et après-midi libre avec la famille. J'en profite pour faire une virée pédestre dans Florham Park où j'observe 2 Écureuils gris, des Geais bleus, 150 Bernaches du Canada qui fréquentent les stades de foot, une Mésange bicolore, une Mésange à tête noire, une Paruline à croupion jaune ainsi qu'un Moqueur polyglotte.

30.10.1994. Je me rends seul à Manhattan pour visiter le musée Guggenheim et me promener dans Central Park. Nous sommes dimanche, il fait beau et il y règne une atmosphère très bon enfant : les gens se déplacent en rollers ou à vélo, jouent de la guitare sur le gazon ou donnent à manger aux Écureuils gris. Très américain. Le soir, j'apprends qu'un jeune du quartier a été arrêté par la police parce qu'il avait jeté des œufs sur une maison pour fêter Halloween à sa manière. Mon hôte, qui connaît bien ce garçon, a toutes les peines du monde à le tirer du commissariat où l'on applique la tolérance zéro envers le " crime ". Très américain aussi.

Dracula

31.10.1994. Comme il fait toujours très beau, je prévois une deuxième virée à Manhattan avec mes jeunes, après les cours, bien sûr ! Il y a tellement de choses à voir que tout le monde se promet de revenir un jour. A Central Park, je vois un Merle d'Amérique, un Pic à ventre roux et quelques Tourterelles tristes.

1.11.1994. Il pleuvote mais cela ne m'empêche pas de me promener dans Florham Park et de voir une Sittelle à poitrine rousse, des Goélands à bec cerclé, un Goéland d'Amérique et un Bruant des prés. Mes hôtes sont absolument charmants et je me sens vraiment comme chez moi.

2.11.1994. Nous décidons d'aller encore une fois à Manhattan afin de pouvoir voir la Statue de la Liberté et Ellis Island. Cela me donnera l'occasion de faire un petit rappel sur l'immigration aux USA et de voir quelques oiseaux dans le port : nombreux Goélands à bec cerclé et même un Faucon Pèlerin. J'avais oublié que cet oiseau niche sur les gratte-ciel de la mégalopole.

Goéland à bec cerclé

3.11.1994. Nous visitons entre autres sites, le haut lieu du capitalisme mondial : le "New-York Stock Exchange" (la Bourse des valeurs) et le tout récent Musée Indien. Dans le port, je vois une Mouette atricille.

4.11.1994. On nous offre une visite gratuite du Metropolitan Museum of Arts. Cela ne se refuse pas et nous en profitons pour aller une fois de plus à Manhattan. Comme nous y allons régulièrement en bus, nous commençons à connaître quelques personnes qui entament la conversation avec ces jeunes "Frenchies". Personne ne se lasse de la ville et la journée passe très vite.

5.11.1994. Le retour pour la France est prévu dans l'après-midi mais j'ai encore le temps de faire un petit tour dans un parc de la ville afin de voir quelques oiseaux, sans me douter de ce qui m'attend l'après-midi. Parmi les nouveautés de ce court séjour, je vois notamment une Sittelle à poitrine blanche, quelques Quiscales rouilleux, un Roselin pourpré, un Cardinal rouge, un Junco ardoisé, un Pic chevelu et une Buse à queue rousse.

Nous faisons des adieux parfois larmoyants à nos familles hôtes et c'est là que commencent nos ennuis. Le bus scolaire qui devait venir nous chercher pour nous amener à l'aéroport a une heure de retard. Pour rattraper le temps perdu, il roule assez vite, le moteur chauffe et tombe en panne en plein Manhattan. Comme il ne redémarre pas, j'essaie de joindre l'aéroport par téléphone, mais comme nous sommes dimanche, seul un répondeur fonctionne, me demandant d'appuyer sur la touche 1 si je veux savoir à quelle heure mon avion part, sur la touche 2 pour faire une réservation, etc. En désespoir de cause, je préviens l'organisatrice pour qu'elle fasse son possible pour prévenir Icelandair. Finalement, le bus redémarre, mais un peu plus loin, en plein Chinatown, tombe en panne définitivement, bloquant toute la circulation, y compris un énorme camion de pompiers qui se fraye un passage en rabattant ses rétroviseurs.

Chinatown

Chinatown

Le chauffeur de bus, qui ne sait plus où donner de la tête téléphone à son patron qui prévient une compagnie de taxis et finit par venir en voiture personnelle. Je lui explique que nous devrions être en ce moment à l'aéroport, en train de faire enregistrer nos bagages et qu'il n'est pas question que je paie le taxi. Bien entendu, les chauffeurs demandent le double du prix normal. Nous sommes obligés de nous séparer, ce que je n'aime pas trop car il y a trois taxis et deux accompagnateurs seulement. Chauffeurs compris, seize personnes plus leurs bagages sont donc entassés dans trois " cabs " jaunes et la folle poursuite contre le temps commence. Un taxi se trompe d'aéroport et doit passer sur le terre-plein central de l'autoroute pour reprendre la bonne direction, le mien n'a pas assez d'essence et doit d'abord faire le plein à la pompe et finalement il y a des bouchons énormes en cours de route à cause de travaux sur la chaussée.

Nous arrivons séparément à l'aéroport où les hôtesses nous attendent, prévenues par notre organisatrice, et nous font embarquer au pas de course, sans passer aucun contrôle de police ou de douane et j'ai à peine le temps d'embarquer que l'avion se met en marche. Je fais le décompte de mes potaches et je m'aperçois avec horreur qu'il manque une personne. En fait, j'ai oublié de me compter moi-même.

A l'arrivée à Luxembourg, une valise est éventrée. Il faut remplir les documents habituels et partir à la recherche de ce qui traîne sur la bande de convoyage des bagages. C'est ainsi que je me retrouve avec un beau saumon que je crois être à mon élève et qui se trouve appartenir à une dame dont la valise a elle aussi été ouverte inopinément et qui me poursuit, ne voulant pas être dépossédée de son souvenir d'Islande.

Arrivés chez nous, nous retrouvons les parents qui sont un peu étonnés de voir l'état d'excitation de leurs jeunes. Ils comprendront un peu plus tard.

Liste des oiseaux observés :

Pour l'identification des oiseaux, je me suis servi du "Field Guide to the Birds of North America" de la National Geographic Society.

01
Bernache du Canada (Branta canadensis)
02
Mouette atricille (Larus atricilla)
03
Goéland à bec cerclé (Larus delawarensis)
04
Goéland d'Amérique (Larus smithsonianus)
05
Buse à queue rousse (Buteo jamaicensis)
06
Faucon pèlerin (Falco peregrinus)
07
Tourterelle triste (Zenaida macroura)
08
Pic à ventre roux (Melanerpes carolinus)
09
Geai bleu (Cyanocitta cristata)
10
Corneille d'Amérique (Corvus brachyrhynchos)
11
Mésange bicolore (Baelophus bicolor)
12
Mésange à tête noire (Poecile atricapillus)
13
Sittelle à poitrine blanche (Sitta carolinensis)
14
Sittelle à poitrine rousse (Sitta canadensis)
15
Merle d'Amérique (Turdus migratorius)
16
Moqueur polyglotte (Mimus polyglottos)
17
Étourneau sansonnet (Sturnus vulgaris)
18
Paruline à croupion jaune (Dendroica coronata)
19
Cardinal rouge (Cardinalis cardinalis)
20
Bruant des prés (Passerculus sandwichensis)
21
Junco ardoisé (Junco hyemalis)
22
Quiscale rouilleux (Euphagus carolinus)
23
Vacher à tête brune (Molothrus ater)
24
Moineau domestique (Passer domesticus)
25
Roselin pourpré (Carpodacus purpureus)

J'ai aussi pu voir de nombreux Écureuils gris (Sciurus carolinensis).




Accueil

Bouton Voyages