Allemagne, Autriche et République Tchèque.

Dates du voyage : du 25.7 au 11.8. 1994.

Pour vous rendre directement à la liste des espèces observées, cliquez ici.

25.7.1994. Nous partons en voiture tôt le matin et nous arrivons en Bavière dans l'après-midi. Impossible de trouver à se loger chez l'habitant et nous choisissons donc un très beau chalet typiquement bavarois. Visite du château de Neuschwanstein, où Louis II de Bavière a pu donner libre cours à son imagination malade. Il y a des Cygnes tuberculés partout et il faut faire la queue pendant très longtemps. Nous passons ensuite au château de Hohenschwangau que nous visitons à la hussarde tellement il y a de monde. Le paysage est superbe et je note quelques Hirondelles de rochers.

26.7.1994. Nous quittons l'Allemagne et partons pour le petit village de Boden, situé dans le Tyrol autrichien. A peine arrivés, nous montons à la "Hanauerhütte" qui culmine à 1920 m. Pendant la randonnée, nous voyons de nombreux Sizerins cabarets, des Pipits spioncelles, Chocards à bec jaune et un Chamois. Nous rentrons sous la menace de l'orage.

27.7.1994. Nous quittons Boden pour Imst en passant rapidement par Garmisch-Partenkirchen (Allemagne) et ses maisons couvertes de peintures religieuses. Nous visitons le Château de Linderhof de style très rococo. Pas grand-chose pour ce qui est des oiseaux, si ce n'est un Grand Corbeau. Retour à Boden dans la soirée.

Garmisch (Allemagne)

Château de Linderhof (Allemagne)

28.7.1994. Nous faisons une petite randonnée jusqu'à la "Anhalter Hütte" où nous voyons quelques Chamois et des Becs-croisés des sapins. Nous avons droit à notre orage habituel le soir.

29.7.1994. Nous quittons définitivement Boden allons jusqu'au village de Gerlos après avoir visité très rapidement Innsbrück. En cours de route, nous voyons un Cassenoix moucheté. Nous décidons d'aller loger chez l'habitant à Rauris, un superbe petit village non loin du Parc du "Hohe Tauern".

Edelweiss

30.7.1994. Il fait plus de 35°C dans la région de Vienne et un tout petit peu moins chaud là où nous nous trouvons. Nous décidons de nous promener à "Kolm Saigurn" où l'on a réintroduit le Vautour fauve et le Gypaète barbu (Gypaetus barbatus). Je n'aurai pas la chance de voir cette dernière espèce. La route est à péage et il faut ensuite continuer à pied pour voir un glacier. Les oiseaux sont présents : Accenteur alpin et Traquet motteux entre autres.

31.7.1994. Nous partons de Rauris pour aller au refuge de montagne du "Niedersachsenhausen". J'ai la chance de voir 2 Vautours fauves, des Marmottes des Alpes et plusieurs Chamois. Les Cassenoix mouchetés sont assez nombreux.

1.8.1994. Nous quittons Rauris pour Salzbourg et nous serons hébergés dans le bel hôtel " Zum Hirschen ". Visite de la reconstitution de la maison natale de Mozart et promenade dans la ville.

Salzbourg (Autriche)

2.8.1994. Nous partons pour Berchtesgaden où nous visitons une ancienne mine de sel, ce qui nous intéresse beaucoup. Nous allons aussi à l'ancien nid d'aigle de Hitler où nous voyons, malgré la brume, plusieurs Chocards à bec jaune. Dans la ville d'eaux de Bad Ischl, un Cincle plongeur prend son bain non loin du palais de l'Impératrice Sissi. La nourriture est, dans l'ensemble, assez bonne en Autriche mais je commence à en avoir assez de la " Frittaten Suppe " et des quenelles.

Forgensee (Autriche)

3.8.1994. Après avoir été dévoré par les moustiques à Bad Ischl (j'ai fini par me coucher dans la baignoire !), nous prenons un mauvais petit-déjeuner servi par le personnel qui visiblement a été formé à l'école des ploucs et nous nous en allons sans regret. Nous faisons un petit pèlerinage à Mayerling juste pour le plaisir. Nous avions réservé une chambre dans la pension de famille Rosner à Gablitz, non loin de Vienne et nous la trouvons très facilement.

4.8.1994. Le " Leberwurst " est difficile à avaler le matin, mais à part cela, nous sommes ravis d'être à Gablitz car Vienne n'est qu'à quelques minutes de bus de là. Nous allons jusqu'à la capitale en bus où nous visitons l'Opéra et la Cathédrale St-Étienne. Vienne est une ville agréable, à taille humaine et nous en faisons un tour assez complet en peu de temps. Nous allons ensuite dans le parc du Prater pour avoir une vue d'ensemble depuis la Grande Roue. Sur le Danube, qui n'est pas aussi bleu qu'on veut bien le dire, je vois une dizaine de Goélands leucophées.

L'opéra de Vienne

5.8.1994. Nous nous rendons au Château de Schönbrunn où des guides autrichiens nous escortent au pas de charge. C'est vraiment rageant de ne pouvoir profiter correctement de ces visites. Le musée du Belvédère, avec quelques tableaux de Klimt et de Kokoschka, entre autres grands peintres, mérite d'être vu.

6.8.1994. Nous quittons Vienne et décidons de visiter la Puszta dans la région du lac de Neusiedl. Nous n'avions rien réservé et il a fallu chercher longtemps avant de trouver une pension de famille ayant une chambre de libre. Nous allons jusqu'à "Illmitz Hölle" qui est l'endroit le plus intéressant d'un point de vue ornithologique. Nous voyons des Cigognes blanches, Corneilles mantelées, Bécassines des marais, Combattants variés, Oies cendrées, Ouettes d'Égypte, Gravelots à collier interrompu et Chevaliers culblancs. Nous aimerions bien pouvoir accéder au lac lui-même mais cela est totalement impossible. Il y a bien quelques observatoires mais ils sont situés à des km de l'eau. Beaucoup de chemins sont interdits ou sont à péage mais nous observons quand même 3 Grandes Aigrettes.

7.8.1994. Nous retournons à "Illmitz Hölle" où nous voyons jusqu'à 18 Ouettes d'Égypte, un Courlis corlieu, une Guifette noire, un Chevalier aboyeur, 2 Avocettes élégantes, un Courlis cendré, des Chevaliers arlequins, 150 Barges à queue noire, de nombreuses Tourterelles des bois, des Pies-grièches écorcheurs ainsi que quelques autres oiseaux plus communs. Nous cherchons la Grande Outarde (Otis tarda) dans le parc du "Waasen Hansag", mais en vain. Il faudrait revenir au moment des parades en avril, paraît-il.

La Puzta (Autriche)

8.8.1994. Nous quittons l'Autriche à destination de la République Tchèque. ¾ d'heure pour traverser la frontière et le contraste est saisissant à tous points de vue. Les premiers villages que nous voyons sont délabrés et je me sens mal à l'aise en dépassant toutes les Trabant, Lada et autre merveilles de la technologie de l'Est. Nous arrivons à Prague en fin d'après-midi et trouvons facilement l'hôtel " Karl Inn " où nous avons réservé une chambre. Nous y retrouvons un couple d'amis qui poursuivront le voyage avec nous. Le soir, nous nous promenons dans la ville parsemée de superbes monuments dont la saleté et le mauvais état surprend quelque peu. Nous mangeons assez bien dans un petit restaurant sympa.

9.8.1994. La journée commence mal. D'abord, le bruit de la circulation m'a empêché de dormir correctement et ensuite je me fais détrousser par 5 hommes dans le métro. Bien des gens nous semblent suspects à présent mais cela ne nous décourage pas de visiter des sites intéressants comme la Place de l'Hôtel de Ville, le cimetière juif, le Grand Hôtel Europa ou le Pont Charles IV. Quant à ce dernier, nous avons été surpris de constater que ses lampadaires et ses statues étaient vraiment crasseux.

Place de l'Hôtel de Ville à Prague

10.8.1994. Nous nous méfions des possibles pickpockets mais continuons nos visites : la Cathédrale St-Vit, le musée Steinkerk, la Ruelle d'Or, le château et le quartier de Mala Strana. Nous mangeons très bien au restaurant " U Pavouka " mais nous sommes un peu fâchés parce que les gens ne sont pas très sympathiques dans l'ensemble ou cherchent systématiquement à vous arnaquer et le soir, la douche de l'hôtel ne débite qu'un filet d'eau couleur rouille.

11.8.1994. Nous quittons Prague avec un sentiment mitigé et nous passons à Karlovy Vary qui nous déçoit un peu, ce qui n'est pas le cas de l'ancienne Marienbad, qui se nomme à présent Marianska Lazne. C'est vraiment une très belle ville qui nous laissera un bon souvenir de ce voyage de plus de 3000 km.

Liste des espèces observées.

Celles-ci sont classées par ordre d'apparition lors de notre voyage.

01 Cygne tuberculé Cygnus olor
02 Hirondelle de rochers Hirundo rupestris
03 Sizerin cabaret Acanthis cabaret
04 Pipit spioncelle Anthus spinoletta
05 Chocard à bec jaune Pyrrhocorax graculus
06 Grand Corbeau Corvus corax
07 Bec-croisé des sapins Loxia curvirostra
08 Vautour fauve Gyps fulvus
09 Gypaète barbu Gypaetus barbatus
10 Accenteur alpin Prunella collaris
11 Traquet motteux Oenanthe oenanthe
12 Cassenoix moucheté Nicifraga caryocatactes
13 Cincle plongeur Cinclus cinclus
14 Goéland leucophée Larus michahellis
15 Cigogne blanche Ciconia ciconia
16 Corneille mantelée Corvus cornix
17 Bécassine des marais Gallinago gallinago
18 Combattant varié Philomachus pugnax
19 Oie cendrée Anser anser
20 Ouette d'Égypte Alopochen aegyptica
21 Gravelot à collier interrompu Charadrius alexandrinus
22 Chevalier culblanc Tringa ochropus
23 Grande Aigrette  Casmerodius albus
24 Courlis corlieu Numenius phaeopus
25 Guifette noire Chlidonias niger
26 Chevalier aboyeur Tringa nebularia
27 Avocette élégante Recurvirostra avosetta
28 Courlis cendré Numenius arquata
29 Chevalier arlequin Tringa erythropus
30 Barge à queue noire Limosa limosa
31 Tourterelle des bois Streptopelia turtur
32 Pie-grièche écorcheur Lanius collurio

Autres espèces observées :

Marmottes des Alpes (Marmota marmota)

Chamois (Rupicapra rupicapra)


Bouton Accueil

Bouton Voyages